ACCESSION

Lors de l’assemblée fédéral du 28 mai 2016, la Fédération Française de Football avait proposé aux clubs d’uniformiser les championnats de ligue, afin que le schéma soit le même partout. 

Ainsi, en Nouvelle Aquitaine, à la fin de saison 2017-2018, il fallait supprimer un niveau, soit le championnat de régional 4.
 
Terminant à la 6ème place, notre équipe fanion accède donc au championnat R3.

RESULTATS

bUTEURS

Nombre de butsJoueurs
13Kévin Bertin
8Julien Micheu
5Geoffroy Abadie
4Antoine Nueno
3Yannick Vergé
2Mallory Zima
2Fabien Micheu
1Andoni Tafernaberry
1Peio Tafernaberry
1Eric Bisaro

FCLR - OLORON

La Ribère en R3
 
LA RIBERE 3 OLORON 0 (mt 1-0)
Buts de Abadie (15e), Vergé (46e) et Bertin (79e) pour La Ribère.
Avertissements à Bertin (79e) pour La Ribère, Ossau Tresaugue (79e) pour Oloron.
 
Stade municipal de Bordes, terrain en très bon état, 150 spectateurs.
Arbitres : Ludovic Gnanhoua.
 
La Ribère : Lanne ; Badet, Vergé, Bisaro, Tafernaberry Peio; Tafernaberry Andoni (cap), Micheu Fabien, Abadie, Micheu Julien ; Bertin, Zima. Sont entrés : Nueno, Millan, Ferreira Araujo. Coach : Thierry Capdevielle.
 
Oloron : Gruel ; Sedze, Lalanne, Ossau Tresaugue, Boué ; Capacete (cap), Ndrazana, Lopez, Molus ; El Ouakili Zak, Hann. Sont entrés : Ikramallah, Idoipe. Coach : Michel Molus.
 
Les joueurs du FC La Ribère viennent récompenser une excellente seconde partie de championnat en remportant aisément cette dernière rencontre. Ils terminent 6ème au classement et donc se maintiennent au niveau régional. Mieux, ils accèdent à la R3, avec la disparition de la R4 la saison prochaine. Il fallait donc bien finir le travail car les 5 derniers descendent au niveau Départemental, suite à cette réforme nationale.
Les locaux sont un peu tendus par l’enjeu, bien que dominateurs. Ainsi ils buttent sur l’excellent portier oloronais sur des tentatives d’Abadie (2e), Micheu J. (3e) ou Zima (6e). Molus réplique mais sa frappe est trop écrasée pour inquiéter Lanne (10e). Abadie perfore la défense, profite de l’appel de Micheu J. et décoche un tir au ras du sol qui trompe Gruel (1-0, 15e). Le plus dur est fait et le rythme de la rencontre baisse en intensité. Abadie est tout prêt de doubler la mise mais Gruel fait encore des prouesses (37e) et le tir de Micheu F. frôle le poteau (40e).
 
Juste après les oranges, Vergé profite du centre en retrait de Micheu J. pour loger le cuir au fond des filets (2-0, 46e). Ce même Vergé décoche un tir tendu qui passe au-dessus du but oloronais (56e). La Ribère gère son avance en faisant circuler le ballon. Le tir puissant de Fereira Araujo, qui vient d’entrer en jeu, passe pas loin (72e). L’avant centre local Bertin va profiter d’un ballon mal renvoyé pour pousser ce dernier avec la tête dans le but vide (3-0, 79e). Oloron va essayer de sauver l’honneur par Ndrazana mais son tir est bien capté par Lanne (83e). Le public est présent et félicite les joueurs comme il se doit !
 
Thierry Capdevielle (coach La Ribère) : « Même si le match n’a pas été d’un très bon niveau et si nous avons encore manqué de réalisme, le principal est fait avec cette victoire. Nous serons en R3 la saison prochaine et personne n’y croyait à mi-saison. Nous n’avons jamais lâché et nous y avons toujours cru. Je félicite les joueurs ! ».

FCLR - PONTONX

Les regrets de La Ribère

LA RIBERE 2 PONTONX 2 (mt 2-0)
Buts de Bisaro (30e) et Micheu Fabien (45e) pour La Ribère, Ducasse(79e) et Filleau (84e) pour Pontonx.
Avertissements à Bourgeois (54e) et Tafernaberry Peio (81e) pour La Ribère, Fleury (58e) et Lalanne (80e) pour Pontonx.

Stade municipal de Bordes, terrain en bon état, 50 spectateurs.
Arbitres : Loïc Barrouillet assisté de Daniel Duvignau et Laurent Faglin.

La Ribère : Camarero ; Marco, Bisaro, Tafernaberry Peio, Bourgeois ; Tafernaberry Andoni (cap), Micheu Julien, Toulet, Micheu Fabien ; Bertin, Zima. Sont entrés : Abadie, Ferreira Jano, Ferreira Jonathan. Coach : Thierry Capdevielle.

Pontonx : Guagliardi ; Cascailh, Madray, Lalanne, Guérin ; Laulom, Ducasse, Filleau (cap), Fleury ; Despouys, Mora. Est entré : Dufort. Coach : Ludovic Portron.

Les ribérois peuvent considérer qu’ils ont perdu 2 points au classement sur ce match car ils ont dominé la partie et se sont procurés beaucoup d’occasions de but. Les hommes du tacticien Capdevielle attaque la rencontre pied au plancher avec des occasions franches de Toulet (2e), Fabien Micheu (3e), Julien Micheu (14e et 24e) ou encore l’avant centre Bertin (20e et 21e). Ce dernier trouve même le poteau landais sur une frappe du pied gauche (28e). L’ouverture du score arrive enfin suite à un bon travail de Julien Micheu qui sert Bisaro qui ne se fait pas prier pour loger le cuir dans le petit filet (1-0, 30e). Juste avant la pause, Fabien Micheu trompe le portier visiteur sur un coup-franc direct (2-0, 45e).

Tout le monde pense que le plus dur est fait à la pause. De plus, le second acte démarre comme le premier avec un tir de Bertin qui s’écrase sur la barre transversale (51e) et un arrêt de Guagliardi sur la tentative de Zima (60e). Bertin peut profiter d’une mésentente de la défense landaise mais sa tête passe de peu à côté (62e). Même sort pour Toulet quand son tir lobée passe juste au-dessus de la barre transversale (68e). Sans occasion franche jusque là, Pontonx réduit le score suite au tir à ras du sol de Ducasse qui trompe Camaréro (2-1, 79e). Suite à un centre qui arrive sur la main de Jonathan Ferreira, l’arbitre sanctionne la faute et Filleau égalise sur pénalty (2-2, 84e). La Ribère est sonné mais tente encore avec une reprise de la tête de Bourgeois (92e) ou le coup-franc d’Abadie détourné en corner (93e). Que de regrets pour les locaux qui ont manqué de réalisme.

FCLR - PAU FAB

Un nul logique
 
LA RIBERE 2 PAU F.A.B 2 (mt 1-1)
Buts de Bertin (15e et 60e) pour La Ribère, Merah (32e) et Sarghat (75e) pour Pau F.A.B.

Stade municipal de Bordes, terrain en bon état, 80 spectateurs.
Arbitres : Pierre Dupuy assisté de Hubert Leher et Guillaume Vogel.

La Ribère : Monbeigt ; Badet, Nueno, Tafernaberry Peio, Bisaro ; Tafernaberry (cap), Micheu J, Bourgeois, Micheu F ; Bertin, Zima. Sont entrés : Boulot, Fereira. Coach : Thierry Capdevielle et Christian Lassalle.

Pau F.A.B : Merida ; Gironis, Ozdemir, Ergen, Juan ; Kaanit, Mahdad, Aïdouni, Mahira (cap), Sarghat, Merah. Sont entrés : Jaghror, Geolier. Coachs : Eduardo Figueiredo et Paco Bermudez.

Les deux formations à la tunique violette abordent cette rencontre avec des absences notoires : Vergé, Toulet, Abadie et Lanne côté ribérois, Ressouani, Tillos et Clave chez les kroumirs. Bertin (10e) puis Julien Micheu (12e) lancent les hostilités pour les bordais mais ils butent sur le portier palois. Bertin ouvre le score sur un lobe somptueux (1-0, 15e). La réaction des visiteurs ne se fait pas attendre avec deux belles occasions de Mahira (16e et 24e). Merah égalise sur un coup-franc excentré qui est dévié et trompe Monbeigt (1-1, 32e). Merida sauve le FAB sur une double parade devant Nueno puis Bertin (38e). Le match est équilibré avec des occasions de but des deux côtés.

Il en est de même après les oranges, avec pour La Ribère la frappe trop croisée de Julien Micheu (50e) puis côté fabiste le tir de Mahdad contré alors qu’il prenait le chemin du but (53e), le coup-franc de Mahira détourné par Monbeigt (56e) ou encore la frappe de Merah qui passe juste au dessus du but (58e). Bertin va profiter d’une erreur individuelle de la défense en inscrivant son doublé et donner l’avantage aux siens (2-1, 60e). Julien Micheu a une balle de break mais son lobbe n’est pas précis (72e). L’expérimenté Sarghat récupère un ballon en profondeur, élimine son vis-à-vis et bat à ras de terre le portier local (2-2, 75e). Bourbaki pousse pour avoir le gain du match avec des tentatives de Gironis (88e) ou du remuant Mahira (89e). Kaanit obtient l’ultime occasion mais Peio Tafernaberry revient bien (93e).

Au final, les deux équipes se quittent sur un score de parité avec un match agréable. Cela n’arrange pas trop les affaires des locaux qui ont besoin de points pour espérer rentrer dans le fameux top 7 synonyme d’accession en R3.

Thierry Capdevielle (coach La Ribère) : « Le match nul est logique même s’ils ont un peu plus d’occasions que nous. Le groupe a répondu présent, il faut continuer car on a besoin de points ! ».
 
Jérémy Mongie

FCLR - MORCENX

La Ribère récompensé

LA RIBERE 1 MORCENX 0 (mt 0-0)
But de Antoine Nueno (85e) pour La Ribère.
Carton jaune à Grégory Blanco (75e) pour Morcenx, Antoine Nueno (80e) et Thomas Toulet (86e) pour La Ribère

Stade municipal de Bordes, terrain bosselé, temps pluvieux, 50 spectateurs.
Arbitres : Azeddine Boudad, assisté de Guillaume Vogel et Jérémie Gabriel.

La Ribère : Lanne ; Nueno, Vergé, Millan, Bourgeois ; Tafernaberry (cap), Micheu F, Abadie, Micheu J ; Bertin, Zima. Sont entrés : Badet, Toulet. Coach : Thierry Capdevielle.
Morcenx : Gilles ; Desmares, Malet, Castaing, Gault ; Dubroca, Blanco, Lamothe (cap), Chatelain ; Brouste, Barsacq. Sont entrés : Farens, Lesburgueres, Dupeyron. Coach : Pierre Desqueyroux.

La partie peut paraître déséquilibrée entre les locaux, qui s’accrochent pour le maintien, et les landais invaincus depuis octobre 2017 et qui sont classés en haut du tableau. Ce sont pourtant les hommes de Thierry Capdevielle qui dégainent les premiers avec 2 tirs de Zima (9e et 22e) qui passent de peu à côté du but. Le jeu s’équilibre et on assiste à une bataille au milieu de terrain. Les occasions de but sont rares. Dubroca décoche une frappe puissante mais Lanne est à la parade (35e). La Ribère répond par un bel enchaînement qui se termine par le tir de Bertin au raz du poteau (41e).
Le début de la seconde période est landais avec le tir de Chatelain qui arrive directement dans les bras de Lanne (55e) ou encore le tir tendu de Blanco que détourne le gardien « ribérois » (62e). Mais les « violets » réagissent et jouent plus haut sur le terrain. Le remuant Zima voit son tir frôler le poteau (65e). Le ballon va connaître le même sort sur la tentative de Bertin (75e). Les joueurs de la plaine de Nay pressent de plus en plus et cherchent à emballer le match. Le jeu se hâche sur la fin mais suite à un mauvais renvoi landais et un contre favorable, Antoine Nueno suit et se retrouve tout heureux de pousser le ballon au fond des filets pour libérer les siens (85e). La Ribère est logiquement récompensée et peut plus que jamais entretenir l’espoir du maintien.

fclr - ARIN LUZIEN